Verts ? Méfiez-vous des imitations !

La multiplication des imitations n’est pas un miracle, à Allauch…

Cette soudaine poussée de fièvre verte sur Allauch laisse à penser que les opportunistes de tout poil sortent enfin du bois. L’hiver est là, les municipales commencent maintenant.

Tous de vert vétus…

Les pâles copies de l’Écologie sont sur le terrain, pourtant délaissé depuis longtemps, mais les Allaudiens ne sont pas dupes. Ils jugeront par eux mêmes de cette tragique et minable démonstration de manipulation électoraliste. Grands absents hier, ils sont aujourd’hui présents sur tous les fronts. Comme par hasard. Mais il n’y a pas de hasard, ils sont tous là, ils sont venus, et des plus jeunes, jusqu’aux plus vieux, ils sont tous devenus Verts, verts de peur !!

Depuis quand me direz-vous ? Tout simplement depuis que la légitimité a pris ses marques dans notre ville, sous les traits francs de Lucie Desblancs, la candidate sans peur et sans reproches à la mairie d’Allauch. Et le rapprochement bien naturel avec les Verts d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) qui spontanément sont venus soutenir celle qui, à leurs yeux, a une réelle ambition écologique à Allauch.

La seule, la vraie, l’originale, Lucie Desblancs, l’opposante farouche qui, pendant 6 ans, au Conseil Municipal, a défendu pas à pas la dignité et l’environnement des Allaudiens. Linea, Carlevan, Bon Rencontre, etc, son colistier Jean Pierre Simoni, et elle, ont été de toutes les batailles !

L’écologie n’est pas une mode

L’Écologie n’est pas une mode, c’est une réflexion, c’est une intelligence, c’est une philosophie de vie, c’est une volonté portée aujourd’hui par une la candidate Lucie Desblancs et ses colistiers de Allauch le Renouveau, dont, en premier lieu, Denise Triscari et Patrick Minutolo, les seuls représentants légaux de EELV sur Allauch.

Les autres veulent être à la mode, et profiter de l’aspiration verte. Alors ils se parent de vert, et tout de vert vêtus, plus entreprenants les uns que les autres, ils paradent au milieu de la ville. Mais “le roi est nu” crie la foule, les Allaudiens ne sont pas dupes. Personne ne s’y trompe , l’habit ne fait pas le moine, et la couleur verte ne fait pas l’écologiste.

N’oublions pas que le bonhomme Cetelem, Schreck, ou encore le Géant Vert, sont verts, eux aussi. Mais le ridicule ne tue pas et, nous en sommes certains, la mascarade des copies ne fera pas long feu.

Le Vert c’est la couleur de l’espoir, 

et l’espoir c’est Lucie Desblancs

Le Vert c’est la Vertu, 

et la Vertu c’est Lucie Desblancs

Le Vert c’est l’ouVERTure au monde, 

et l’ouVERTure au monde c’est Lucie Desblancs

ZB

Lucie Desblancs reboise à Allauch
4 thoughts on “Verts ? Méfiez-vous des imitations !
  1. Je suis bien d accord avec vous, soudainement le vert est une couleur a la mode mais pour combien de temps (pour les copieurs) car seuls les vrais seront et resteront verts.

  2. Bel article ce ne sont que des pâles imitation ils faisaient tous partie de la majorité sortante ils ont voté pour la destruction et l’urbanisation de notre village sans se soucier a aucun moment de l’environnement du bien-être des Allaudiens heureusement c’est fini il est temps de touner la page et de commencer une nouvelle histoire.pan8sse

  3. Les véritables représentants EELV reconnus sur Allauch sont Mme Denise triscari et Mr Patrick MINUTOLO ! Avis aux imposteurs ! Triscari

  4. J’ai en effet lu le prospectus de campagne municipale de Mme Robineau, pour 2020: ça ne parle que d’écologie, ce qui est assez extraordinaire alors qu’elle est LR et qu’elle fait encore partie de la majorité municipale ! Votre soutien EELV fait des envieux !!
    Quant à cette fausse liste écolo en préparation, d’après les rumeurs, on peut être certains qu’elle a été commanditée par Roland Povinelli afin de diviser l’opposition. Certes on ne sait pas toute l’histoire, mais j’imagine que EELV avait de bonnes raisons d’exclure Naya et l’autre, tous deux faisant aussi partie de la majorité municipale d’Allauch !

Comments are closed.